Lettre ouverte : Et si on parlait ?

Dans un monde où la peur, la colère et l’anxiété semblent régner, préserver ce qui fait notre humanité et renforcer notre solidarité est, pour nous à OVALmedia, un enjeu planétaire. Un espace médiatique de plus en plus polarisé s’est immiscé dans notre société, un espace de tensions affectant nos familles, nos environnements de travail, nos cercles intimes. Dans un tel contexte, il est à nos yeux essentiel de créer un espace de dialogue empathique et tolérant.

La vie est profondément complexe par nature. Chacun de nous en fait une expérience singulière, en fonction de son vécu, de ses propres interrogations et représentations. Chaque vision individuelle  est non seulement valable en soi, mais par ailleurs, nous offre l’occasion d’élargir notre champ de vision et d’enrichir ainsi notre compréhension du monde.

Nos films et les univers que nous créons sur d’autres medias immergent le spectateur dans cet univers de l’altérité.

Plutôt que de creuser l’écart avec cette figure de l’autre, nous transmettons au plus grand nombre des points de vues individuels, créant la possibilité d’une rencontre où l’empathie et la compassion ont toute leur place.

A travers le pouvoir du récit, OVALmedia remet en question les idées préconçues et les avis tranchés sur ce qu’est le « juste » et le « faux », dans le but de créer des passerelles.  

Analyser les récits, interroger les sociétés et les structures dominantes, les réactions qu’ils suscitent sont autant d’enjeux essentiels pour nous.

L’accès à l’information provenant d’une multitude de perspectives est le cœur battant de toute démocratie. La crise globale actuelle, ainsi que chaque crise avant elle, a provoqué une soif de clarté. Le rôle des médias ne consiste pas à soutenir un consensus qui répond à ce désir mais en revanche à transmettre une dialectique continuelle.

Une démocratie, par sa définition même, est bâtie sur une foi inébranlable en la liberté, la souveraineté du peuple, la valeur essentielle de l’être humain. Les gouvernements ne sont-ils pas élus par le peuple, pour le peuple, afin de protéger ces principes ? 

Consentir au rétrécissement de notre champ médiatique ne sera jamais notre credo. Nous aspirons, au contraire, à incarner la complexité de la vie et à la partager avec le public.

Puisque chacun peut être son propre souverain, et assumer la responsabilité d’une telle puissance, il importe de pouvoir offrir la multiplicité de points de vue qui permettra à tous de façonner une opinion véritable, authentiquement informée, en prise avec la réalité.

Professionnels du multi-média, femmes et hommes venus de tous les horizons et de toutes les cultures, nous pensons qu’il est de notre devoir éthique de créer un espace où la libre pensée est encouragée, la tolérance cultivée, la pluralité bienvenue.

Une société qui se réapproprie l’art de l’écoute, partage la joie d’un échange authentique et récolte les connaissances qui en émergent. Telle est la société dont nous rêvons. La société qu’avec vous nous voulons construire.

Alors, si on en parlait ensemble ? 

Robert Cibis

Fondateur et PDG

Robert Cibis OVALmedia